FIBRE OPTIQUE : Le réseau se déploie

3 octobre 2018

En janvier dernier, la ville en partenariat avec la MEL et Orange a organisé une réunion publique afin de faire un point sur le déploiement de la fibre optique à Hem et ainsi répondre à toutes les questions que les Hémois se posent… Ce Tout’Hem Mag revient sur les différents points évoqués lors de cette rencontre.

 

Qu’est ce que la fibre optique ?

La fibre optique est un fil de verre plus fin qu’un cheveu, qui conduit la lumière. La fibre est le seul support capable de transporter des grandes quantités de donnée sur de longues distances. Le raccordement à la fibre optique permet de bénéficier d’une connexion internet à très haut débit.

Quand le territoire de la ville de Hem sera-t-il couvert à 100% par la fibre optique ?

Il faut d’abord rappeler que la couverture en haut débit dépend de la Métropole Européenne de Lille. Après avoir pris un certain retard, celle-ci s’est engagée à faire en sorte que le territoire de la MEL soit couvert intégralement par la fibre d’ici 2020.

Dans ce cadre, c’est Orange qui s’est vu confier les travaux de raccordement dans la commune. L’installation de la Fibre optique a donc débuté l’an dernier pour un premier lot situé dans la partie nord de la ville et devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année 2018. A cette heure, certains foyers sont déjà éligibles mais la majorité des hémois devrait être connectée à la fibre dès 2019.

Concrètement, ça se passe comment ?

Dans l’ensemble de la ville, des armoires optiques ont été installées afin de permettre le déploiement du réseau Très Haut Débit en technologie FttH (Fiber to the home), réseau très attendu par les habitants de la commune. Dès lors qu’une armoire est implantée, cela signifie que la fibre arrive dans votre quartier. Ceci dit, l’armoire ne suffit pas ; il faut attendre le déploiement au seuil des logements pour être éligible à la fibre. A cette étape, on se situe donc entre 12 et 18 mois de l’éligibilité des premiers foyers.

Pour ce faire, les techniciens interviennent sur la voie publique jusqu’au seuil des maisons et jusqu’au palier de chaque étage des immeubles pour y installer les points de branchement. Cet équipement prend la forme d’un boitier de 20 cm sur 20 cm, posé de façon à rester accessible en permanence (7j/7 et 24h/24) à l’ensemble des fournisseurs d’accès internet pour la construction du raccordement final à la fibre optique.

Si vous habitez une maison individuelle, dans la plupart des cas, pour vous raccorder, le câblage Fibre empruntera les mêmes passages que votre installation téléphonique actuelle, en souterrain dans les fourreaux enterrés ou en aérien sur les façades ou poteaux électriques ou téléphoniques. Ces installations sont soumises à autorisation des propriétaires des habitations.

Les quelques mètres de raccordement restants jusqu’à l’intérieur de l’habitation seront à la charge du Fournisseur d’Accès Internet (FAI) de l’usager qui reste libre de choisir son opérateur.

Si vous vivez dans un immeuble en copropriété, pour pouvoir bénéficier de la Fibre optique, le raccordement des appartements doit être voté en assemblée générale par le Syndic. Chaque habitant peut alors retenir le Fournisseur d’Accès Internet (FAI) de son choix pour effectuer le raccordement final jusqu’à son salon.

Si je suis éligible, auprès de quel opérateur puis-je contracter un abonnement ?

Si Orange a été désigné aménageur de la fibre sur le territoire de Hem, il n’a pas l’exclusivité des réseaux mis en place. Ainsi, chacun peut contracter un abonnement auprès de n’importe quel opérateur traditionnel car l’aménageur est tenu de « louer » la fibre optique à tous les opérateurs présents sur le marché.

 

 

Afin d’installer les points de branchement, l’opérateur-déployeur va solliciter préalablement les autorisations des propriétaires. Cette autorisation se concrétise via une convention d’occupation. 2 cas de figure se présentent.

Pour les immeubles collectifs : les copropriétaires de l’immeuble collectif doivent dans le cadre de leur assemblée générale, prendre la décision de conventionner avec l’opérateur-déployeur pour le fibrage de l’immeuble (équipement de l’immeuble jusqu’au palier).

Pour les propriétés individuelles, des demandes d’autorisation pourront être sollicitées auprès de certains propriétaires pour la pose d’équipements en façade d’habitation. Tous les propriétaires ne seront pas systématiquement sollicités car un équipement permet d’alimenter de 6 à 12 adresses. Plus les autorisations seront délivrées rapidement, plus vite les travaux seront réalisés et les habitations rendues éligibles.

UN CONSEIL : si vous êtes propriétaire, gardez une copie de la convention. Celle-ci sera à transmettre lors de la vente du bien immobilier ou lors de travaux nécessitant la modification d’installation des équipements de fibre optique.

Plus d’infos : https://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique