Retour à la page d'accueil | Accessibilité | Aller au menu | Passer le menu | Aller au contenu | Aller au moteur de recherche | Plan du site | Contact
 Imprimer  Envoyer par email 

Médecine générale

Pour trouver un médecin libéral à Hem, rendez-vous dans l'annuaire des professionnels

Les actualités de l'INPES

Les Actualités de l'Inpes
L'Inpes propose, en collaboration avec l'Éducation nationale, des supports aux enseignants qui souhaitent mener des actions de promotion de la santé auprès de leurs élèves. Disponibles gratuitement sur commande et/ou en téléchargement, ces supports d'intervention s'inscrivent au plus près des représentations, préoccupations et vécu des enfants et des adolescents, favorisant ainsi le dialogue et l'acquisition de connaissances sur des thèmes prioritaires de santé.

Après les vacances d'été, chaque rentrée de septembre est l'occasion de faire un point sur ses obligations et ses envies et d'adopter de bonnes habitudes pour le reste de l'année : mieux s'organiser, se mettre au sport, arrêter de fumer. L'Inpes vous invite aussi à mettre à jour vos vaccinations, à veiller à la qualité de votre sommeil et à combattre les poux qui envahissent la tête des écoliers.

Comme chaque été, l'Inpes et le ministère chargé de la santé renouvellent la campagne d'information et de prévention déployée dans le cadre du plan national canicule (PNC). Elle rappelle au grand public et tout particulièrement aux plus vulnérables - personnes âgées, enfants, malades chroniques, travailleurs manuels, sportifs, femmes enceintes, etc. - la conduite à adopter pour se protéger en cas de fortes hausses de température.

Le préservatif protège des infections sexuellement transmissibles (dont le VIH/sida) et c'est aussi un moyen de contraception. Mais pour qu'il soit efficace, encore faut-il savoir s'en servir. Pour rappeler aux 14-18 ans comment l'utiliser, l'Inpes a conçu deux modes d'emploi interactifs sous la forme de films d'animation mettant en scène deux super-héros, Fantastic Capote pour le préservatif masculin et Wonder Capote pour le féminin.

Dans la continuité des actions menées depuis 2007, l'Institut et le ministère chargé de la santé lancent mi-juillet une nouvelle campagne de communication sur la contraception. Il s'agit d'interpeller les femmes sur la pertinence de leur solution contraceptive et de les inciter à en changer en cas, notamment, d'incompatibilité avec leur mode de vie, leur état de santé ou leur situation affective, en les renvoyant vers les professionnels de santé.