Retour à la page d'accueil | Accessibilité | Aller au menu | Passer le menu | Aller au contenu | Aller au moteur de recherche | Plan du site | Contact
 Imprimer  Envoyer par email 

Médecine générale

Pour trouver un médecin libéral à Hem, rendez-vous dans l'annuaire des professionnels

Les actualités de l'INPES

Les Actualités de l'Inpes
Comme chaque été, l'Inpes et le ministère chargé de la santé renouvellent la campagne d'information et de prévention déployée dans le cadre du plan national canicule (PNC). Elle rappelle au grand public et tout particulièrement aux plus vulnérables - personnes âgées, enfants, malades chroniques, travailleurs manuels, sportifs, femmes enceintes, etc. - la conduite à adopter pour se protéger en cas de fortes hausses de température.

Le préservatif protège des infections sexuellement transmissibles (dont le VIH/sida) et c'est aussi un moyen de contraception. Mais pour qu'il soit efficace, encore faut-il savoir s'en servir. Pour rappeler aux 14-18 ans comment l'utiliser, l'Inpes a conçu deux modes d'emploi interactifs sous la forme de films d'animation mettant en scène deux super-héros, Fantastic Capote pour le préservatif masculin et Wonder Capote pour le féminin.

Dans la continuité des actions menées depuis 2007, l'Institut et le ministère chargé de la santé lancent mi-juillet une nouvelle campagne de communication sur la contraception. Il s'agit d'interpeller les femmes sur la pertinence de leur solution contraceptive et de les inciter à en changer en cas, notamment, d'incompatibilité avec leur mode de vie, leur état de santé ou leur situation affective, en les renvoyant vers les professionnels de santé.

L'Inpes a mis à jour sa brochure Questions d'ados dans le fond comme dans la forme. Publiée récemment, cette nouvelle édition n'en reste pas moins fidèle au ton et à l'esprit qui ont fait son succès auprès des jeunes et des professionnels.

Comme chaque année depuis 2006, le ministère chargé de la santé renouvelle le dispositif de lutte contre la dissémination du moustique responsable de la dengue et du chikungunya en France métropolitaine. Ce dispositif, entré en vigueur le 1er mai comporte une campagne de surveillance entomologique de l'implantation du moustique Aedes albopictus et une surveillance épidémiologique renforcée des cas de dengue et de chikungunya. Dans ce cadre, l'Inpes diffuse plusieurs documents de sensibilisation à l'attention du grand public et des professionnels de santé. D'autres documents sont également disponibles sur le site du ministère chargé de la santé.