Retour à la page d'accueil | Accessibilité | Aller au menu | Passer le menu | Aller au contenu | Aller au moteur de recherche | Plan du site | Contact

Médecine générale

Pour trouver un médecin libéral à Hem, rendez-vous dans l'annuaire des professionnels

Les actualités de l'INPES

Les Actualités de l'Inpes
L'épidémie de grippe saisonnière arrive en France où le seuil épidémique national a été franchi la semaine dernière. Le site GrippeNet.fr invite toute personne résidant en France métropolitaine, malade ou non, à participer à la surveillance de la grippe de façon anonyme et volontaire.

L'Inpes, l'EHESP (École des hautes études en santé publique) et le CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale) à l'initiative d'une rencontre sur les évaluations d'impact sur la santé, le 29 janvier 2015.

Les projets de type « Icaps » consacrés à l'activité physique des jeunes reprennent la méthodologie d'une expérimentation menée durant quatre ans (2002-2006) en Alsace par l'équipe du professeur Chantal Simon. Depuis 2011, l'Inpes soutient et étend cette stratégie sur le territoire selon plusieurs modes d'action. En 2014 et 2015, le déploiement d'Icaps se poursuit en introduisant des modalités de formation à distance.

Aujourd'hui, si un jeune est concerné par une addiction, il peut en parler à son médecin généraliste et/ou se rendre dans l'une des 400 « Consultations Jeunes Consommateurs » (CJC). Animées par des professionnels des addictions et de l'adolescence, elles accueillent gratuitement les jeunes de 12 à 25 ans ou leurs parents pour leur permettre de faire le point sur diverses consommations : alcool, cannabis, jeux vidéo, tabac, etc. Pour les faire connaître, le Ministère chargé des Affaires sociales, de la Santé et du Droit des femmes, la Mildeca et l'Inpes lancent une campagne de communication. à partir du 12 janvier.

Il y a quinze ans, alors que le CFES, n'était pas encore devenu l'Inpes, Cabu, à la demande du rédacteur en chef de La Santé de l'homme, avait accepté avec générosité et engagement d'illustrer le dossier de la revue sur le thème « Précarité et santé ». En 2015, après son tragique assassinat, l'Inpes a décidé de rendre hommage à cet immense caricaturiste et aux autres victimes de l'attentat à Charlie Hebdo.