Retour à la page d'accueil | Accessibilité | Aller au menu | Passer le menu | Aller au contenu | Aller au moteur de recherche | Plan du site | Contact

Médecine générale

Pour trouver un médecin libéral à Hem, rendez-vous dans l'annuaire des professionnels

Les actualités de l'INPES

Les Actualités de l'Inpes
La canicule se poursuit ce vendredi, jour des premiers grands départs en vacances, avec des températures maximales à nouveau à la hausse sur une grande partie de la France, dont 51 départements sont désormais en alerte orange. Du Sud-Ouest au Centre-Est, des pointes avoisinant les 40 degrés sont envisagées, selon Météo-France. Les milliers de vacanciers qui prendront la route doivent être particulièrement vigilants : boire de l'eau tout au long du voyage et faire des pauses dans des endroits frais.

La santé de chacun peut être en danger quand il fait très chaud ; que la nuit, la température ne descend pas suffisamment et que cela dure plusieurs jours. On risque alors le coup de chaleur et la déshydratation. L'Inpes rappelle les réflexes simples à adopter, en particulièrement chez la personne âgée, la femme enceinte, le bébé et la personne en situation de handicap. Il met à disposition des spots télé, web (doublés en LSF) et radio.

Les discours d'ouverture de Benoît Vallet et François Bourdillon en images, les présentations diaporamas des conférences et un reportage vidéo sont à la disposition de celles et ceux qui n'ont pu être présents ou qui veulent revenir sur certains sujets traités lors de ces 10es Journées. Les synthèses des sessions et du colloque scientifique seront disponibles en septembre.

Qui dit soleil et retour des beaux jours dit généralement envie de s'exposer au soleil et d'en profiter. Si le soleil est synonyme de bien-être et de bienfaits, en revanche il est essentiel d'adapter son comportement pour en profiter en toute sécurité. Le soleil peut provoquer de graves dommages pour les yeux, vieillissement prématuré de la peau, cancers de la peau. Alors comme chaque année, l'Inpes rappelle les conseils utiles et les gestes simples de prévention qu'il est nécessaire d'adopter pour passer un été en toute sérénité.

En Guyane, la stigmatisation à l'égard des personnes vivant avec le VIH demeure élevée. La lutte contre la discrimination des personnes séropositives est l'un des facteurs essentiels de la lutte contre le sida. L'amélioration des connaissances sur le VIH permet d'agir sur l'acceptation sociale et l'intégration des personnes séropositives et de favoriser la prévention. C'est pourquoi le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes et l'Inpes créent une bande dessinée afin de lutter contre la stigmatisation des séropositifs en Guyane. A travers son format original, cette BD aborde de manière globale : le virus du sida, sa transmission et les traitements, les ressources. afin d'informer au mieux les populations. Elle est diffusée aux différents acteurs de terrain (réseaux de prévention, professionnels sociaux éducatifs, associations locales, etc.) et téléchargeable sur le site de l'Inpes.