6 novembre 2019

Environnement & santé

Attention au protoxyde d’azote !

La ville de Hem a pris, le 20 septembre dernier, un arrêté contre l’usage et la vente du protoxyde d’azote aux mineurs. Jusqu’à présent exclusivement utilisé en milieu médical comme anesthésiant ou antalgique, dans l’industrie pour les aérosols ou en cuisine dans les siphons à chantilly, ce gaz, les plus jeunes ont pris l’habitude d’en détourner l’usage. Ils s’en servent comme euphorisant. Face aux risques nombreux : gelures des lèvres, du nez, des mains, nausées, vomissements, maux de tête, maux de ventre, détresses respiratoires, état de confusion, ralentissement du rythme cardiaque, pertes de mémoire, distorsions visuelles ou auditives, troubles neurologiques… La ville a décidé d’interdire la vente aux mineurs et de prohiber la consommation détournée sur l’espace public.

Consultez l’arrêté municipal

DROGUE INFO SERVICE 0 800 23 13 13
Permanence téléphonique de 8h à 12h.