Végétalisation des façades

Rendre nos rues plus vertes, faire en sorte qu’elles soient plus agréables à l’œil, mais aussi et surtout à vivre… C’est tout le sens du soutien que la ville apporte actuellement à la végétalisation des façades.

  • Si votre façade est en front à rue, c’est-à-dire qu’elle donne directement sur le trottoir et le domaine public et si vous souhaitez y faire pousser une ou plusieurs plantes, grimpantes ou non
  • La ville vous aide en créant une fosse dans laquelle vous pourrez faire pousser des plantes (Voir la liste de plantes suggérées ci-dessous)
  • La contrepartie : vous vous engagez à l’entretenir (arrosage, taille, désherbage naturel).

Quelques exemples d’essences possibles :

  • Clématite : Clematis (tiges volubiles)
  • Lierre : Hedera helix d’autres variétés  (crampons)
  • Houblon : Humulus lupulus (vrilles)
  • Chèvrefeuille : Lonicera periclymenum ou Lonicera caprifolium  (tiges volubiles)
  • Vigne vierge (crampons)
  • Hortensia grimpant : Hydrangea petiolaris (crampons)
  • Jasmin étoilé : Trachelospermum jasminoïdes (tiges volubiles)
  • Jasmin d’hiver : Jasminum nudiflorum (tiges volubiles)
  • Bignone : Campsis  (crampons)
  • Rosier Grimpant

Attention aux Wisterias (glycines) qui ont une force énorme dans leurs tiges et aux vignes vierges qui doivent être maitrisées.

La réalisation

Une étude de faisabilité préalable est indispensable (le trottoir doit être suffisamment large, les plantations ne doivent pas gêner les piétons…). Ce programme de végétalisation, qui peut représenter jusqu’à 400 euros par fosse pour la commune, s’inscrit parmi les actions prévues par la délibération-cadre pour le développement durable et la transition écologique, votée par le conseil municipal en juin 2018.

L’action, qui vise à redonner sa place à la nature en ville, n’est pas qu’esthétique : végétaliser davantage nos rues, c’est aussi réduire la chaleur en ville (les plantes absorbent la chaleur et protègent de celle-ci les murs des habitations) et contribuer ainsi à lutter contre le réchauffement climatique.

Formulaire de demande et l’Autorisation d’occupation temporaire du domaine public dans le cadre d’un permis de végétaliser :

 

Formulaire de demande

Autorisation d’occupation temporaire du domaine public

Dossier à envoyer au Service Environnement

Format papier au : 42 rue du Général Leclerc, 59510 HEM
Par mail à : contact@ville-hem.fr
Pour toute information : 03 20 66 58 44