Projet de ville

Guide des Orientations Politiques Hémoises
2020-2026 (GOPH)

Fixe pour la durée du mandat les trois finalités qui structurent l’ensemble des politiques publiques engagées par la ville de Hem. Ainsi, les trois finalités poursuivies à travers les différentes actions municipales, visent à :

Poursuivre la mutation de Hem, conforter sa modernisation et l’amplifier, avec pour ambition de rester une ville unie, dynamique et à taille humaine qui facilite la vie des Hémois.

Préserver et mettre en valeur les espaces naturels et agricoles Hémois, investir en faveur de la transition écologique, tout en accentuant l’ouverture de la ville à la nature.

Conforter l’identité d’une ville animée qui attire, cultive l’esprit de solidarité, entretient la convivialité, pour rassembler les Hémois.

Téléchargez le GOHP complet en pdf

Frise GOPH

Hem est une ville. Pour évidente qu’elle apparaisse, cette affirmation mérite d’être d’emblée rappelée, parce qu’elle pose à la fois le cadre tant des évolutions qui seront accompagnées, que des politiques qui seront menées dans les six années qui viennent dans notre commune, de même que la nature des dispositifs nationaux, régionaux ou départementaux qui pourront être, le cas échéant, mobilisés à cette fin.

Une ville, c’est-à-dire un territoire vers lequel convergent de multiples fonctionnalités suffisamment diverses pour favoriser l’épanouissement de la personne humaine. Seules les villes sont en effet en capacité d’offrir à leurs habitants la diversité des services qui permettent à ces derniers d’assouvir leurs goûts en matière de savoir et de culture, de saisir des opportunités professionnelles, d’évoluer dans un réseau relationnel dense, de satisfaire une passion sportive, de s’inscrire au sein de réseaux de solidarité. Et même si les potentialités multiples des technologies numériques placent les habitants des villages à portée de la plupart de ces mêmes fonctionnalités, elles n’enlèvent pas aux villes leur « urbanité », au sens où celles-ci restent par essence des lieux de sociabilité, d’échanges de visu et de rencontres multiples, qui permettent l’expérience de la différence. Une urbanité qui maximise ainsi les opportunités offertes à chacun de se réaliser en fonction de son propre projet personnel, au fil d’un parcours de vie qui s’inscrit dans une collectivité.

Hem contribue à ce mouvement, comme peut le faire une ville de sa strate démographique, à son niveau, avec son histoire, des moyens qui lui sont propres et qui ne sauraient concurrencer ceux d’une ville-centre, ou des grandes villes qui structurent la Métropole Européenne de Lille.
Hem est aussi une collectivité locale qui agit dans le cadre des compétences dévolues par la loi et en charge de l’intérêt général. Les compétences qui lui sont reconnues par le législateur précisent son domaine d’intervention et le délimitent par rapport aux autres collectivités. De fait, la ville est amenée à développer ses politiques dans le cadre de partenariats multiples avec les communes avoisinantes au niveau intercommunal, avec la MEL au niveau métropolitain, de même qu’avec le Département, la Région et l’Etat.

Hem est également une ville qui ne se limite pas à ses murs. Elle n’est pas circonscrite à son espace urbain, à son aire bâtie. Hem « dépasse » en effet largement celle-ci, pour s’étendre à des espaces naturels qui font une autre part de sa spécificité. Elles ne sont en effet pas si nombreuses, les villes de près de 20 000 habitants, enserrées dans une trame urbaine aussi dense que l’est celle du Versant Nord Est et de l’agglomération roubaisienne, qui peuvent revendiquer près de 43% de leur surface préservée et classée en espaces naturels et agricoles.

Découvrir ses espaces, prendre conscience de leur intérêt pour l’équilibre de la commune, de leur valeur, a été un enjeu fort du précédent GOPH 2014-2020, qui se fixait notamment pour objectif de rendre les espaces naturels plus accessibles. Alors même que la transition écologique et la lutte contre le réchauffement climatique s’affirment comme deux enjeux incontournables des politiques publiques dans les années qui viennent, cette mise en valeur de nos espaces naturels, leur mise en accessibilité pour que chacun ait conscience à la fois de leur existence comme d’un patrimoine commun à tous les Hémois, et de la nécessité de leur préservation, sont autant d’éléments qui structurent le cap que la ville entend suivre en matière de qualité du cadre de vie.

Hem vit enfin par ses habitants. Les Hémois sont le cœur battant de notre commune, une source d’initiatives, d’expressions, et de solutions impliquées dans la vie locale. Leur mieux vivre est la finalité des politiques publiques votées par le conseil municipal, conçues à partir de leurs attentes exprimées non pas seulement à l’occasion du scrutin municipal, mais tout au long du mandat.

Bien sûr, cet espace de convergences qu’est une ville est donc aussi un espace où coexistent des aspirations différentes, parfois contradictoires, propice à la confrontation des intérêts, aux conflits d’usage, aux comportements qui peuvent parfois porter atteinte à la qualité de vie commune. Mais il s’agit aussi d’un territoire de fabrication de solutions locales, d’expérimentations et d’essais, de tentatives et de réalisations, qui se nourrit de l’expérience de chacun. Ainsi, citoyens et élus, sont en situation de construire les politiques à mettre en œuvre pour répondre aux enjeux de long terme comme du quotidien qui se posent à notre ville.

Hem est en effet à la confluence de plusieurs transitions, que notre ville connait pour certaines depuis plusieurs années, qui ont chacune leur propre rythme et impriment leur marque à l’évolution de notre commune.

Identifier ces transitions, c’est pouvoir les diagnostiquer, mieux saisir leur ampleur afin de pouvoir les maîtriser et les accompagner par des politiques publiques volontaristes, plutôt que les subir.

Hem vit ainsi une transition urbaine et démographique qui impacte fortement l’organisation de ses espaces publics, la configuration de ses quartiers, la typologie de son habitat entre logements individuels ou collectifs, en propriété ou en location, diffus ou en lotissement pavillonnaire et qui reflète les fluctuations du nombre de sa population.

Hem vit par ailleurs une transition économique et sociale, en lien avec un tissu économique principalement industriel qu’elle partageait avec l’agglomération roubaisienne, et dont les bouleversements, y compris les plus récents, n’ont pas été sans entraîner une fragilisation de la situation sociale des familles dont l’horizon professionnel se confondait avec les enceintes des usines, en particulier du secteur textile.

Hem prend également sa part de la transition écologique et énergétique dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, en accentuant la portée des orientations et actions engagées depuis 2009 dans son agenda environnement et développement durable.

Hem s’inscrit enfin dans un mouvement de transition technologique avec les effets de l’innovation numérique et des technologies digitales dans les modes de gestion des villes, afin de les rendre plus faciles à vivre pour les habitants.

Le Guide des Orientations Politiques Hémoises 2020-2026 entend tirer parti de ce qui caractérise notre commune, pour mettre en œuvre l’action municipale dans les 6 années qui viennent. Il s’inscrit, en toute logique, dans la continuité des précédents GOPH, qui ont décliné, à l’échelle de temps de chaque mandat, et à travers différentes politiques, les priorités de développement définies au sein du Grand Projet Hémois adopté en 1999. Celui-ci n’a pour autant pas été figé à l’aube des années 2000, mais s’est amendé et enrichi au fil des années, au travers des différents GOPH qui ont su répondre aux attentes émergentes des habitants.

Outil de mise en cohérence des priorités municipales à l’horizon d’un mandat et document de présentation par la ville, de ses priorités à l’endroit de ses partenaires institutionnels ou privés, le GOPH est donc aussi un document de mise à jour et de prospective : la présente version pour le mandat 2020-2026 n’y déroge pas.

La ville de Hem engagera donc au cours de ce mandat les transformations indispensables pour mener de front les différentes transitions qui font la singularité de son projet de territoire, sans qu’aucune ne l’emporte sur les autres mais en répondant à la fois aux enjeux urbains, sociaux et environnementaux.

Décloisonner la ville pour lui donner davantage d’unité, réduire l’impact écologique de la ville dans une démarche éco-responsable, rassembler tous les Hémois autour de la même fierté de vivre ensemble à Hem seront ainsi les lignes de cohérence de l’action de la commune.

Archives

Guide des Orientations Politiques Hémoises 2014-2020

Le guide des orientations politiques hémoises (GOPH 2014-2020) s’inscrit dans la continuité de celui qui a permis de mener l’action de développement de notre commune entre 2001-2014.