20 juillet 2021

Pass sanitaire : mode d’emploi

On en entend parler depuis quelques jours, mais qu’est-ce que le pass sanitaire ?

Il s’agit d’un document (papier ou sur l’application #TousAntiCovid) qui constitue une preuve sanitaire permettant la réouverture de lieux ou d’événements réunissant du public, ainsi que les voyages hors de nos frontières.

Pour être valide, le pass sanitaire doit remplir l’un de ces trois critères :

  • la vaccination avec un schéma vaccinal complet (dernière injection faite il y a au moins 7 jours pour un vaccin à double injection ou les personnes ayant eu un antécédent de Covid, 4 semaines pour un vaccin à simple injection)
  • un test négatif (PCR ou antigénique) de moins de 48h
  • un test (PCR ou antigénique) attestant du rétablissement de la Covid-19 depuis au moins 11 jours et de moins de 6 mois

Notez bien que le pass sanitaire doit toujours être présenté avec une pièce d’identité.

Attention aux idées reçues ! Le pass sanitaire n’est pas un pass vaccinal. Vous pouvez l’utiliser sans être vacciné(e) (si vous remplissez les conditions 2 ou 3).

  • Le pass sanitaire entre en vigueur mercredi 21 juillet 2021 pour les événements et lieux de loisirs ou de culture réunissant plus de 50 personnes.
  • Il entre en vigueur début août pour les restaurants, les hôpitaux et maisons de retraite, les centres commerciaux de plus de 20 000 m², les avions, trains et cars pour les longs trajets.

Pour information, une personne présentant un faux pass sanitaire encourt une peine de 3 ans de prison et 45 000€ d’amende.

Pour tout renseignement : 0 800 130 000
Le site du gouvernement
Prenez rendez-vous pour vous faire vacciner : www.sante.fr